On ne va pas se mentir, le premier pas vers la mise en place de gestes plus respectueux de la planète est le plus difficile à faire ! Mais ensuite, c’est en avançant petit à petit, chacun à son rythme, que l’on prend des habitudes et que ces gestes s’inscrivent dans notre quotidien !
Et quand on a des enfants, entre les couches jetables, les pailles en plastique, les gourdes de compote et compagnie, l’aspect pratique est un vrai critère de choix… Mon objectif dans cet article est de vous montrer que c’est une idée reçue, et qu’il existe plein de petits gestes faciles pour faire attention à notre jolie planète, le tout en famille !
Je vous dévoile donc mon astuce numéro 1 pour inscrire ces gestes à votre quotidien, ainsi que mes 10 premiers gestes pour sauver la planète en famille ! Des gestes simples mais efficaces pour avoir envie de continuer sur cette lancée !

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Mon geste pour la planète” du blog mespremieresruches.com. Découvrez d’autres gestes concrets pour préserver notre planète sur son site www.mespremieresruches.com ! Guillaume nous partage toutes ses connaissances pour apprendre et comprendre l’apiculture, de A à Bzzz ! Si la thématique vous intéresse, foncez voir son site, il est top !  

Chacun son rythme !

Quand on a des enfants, on connaît tous des parents hyper-écolos : qui font leurs petits pots maison avec les légumes bio cultivés dans leur jardin, qui n’achètent plus de gourdes de compote, mais réussissent à faire manger des fruits à leurs enfants pour le goûter (oui oui, une pomme pour le goûter, je vous jure que ça existe ! J’en rêve, mais je n’en suis pas encore là avec mes enfants !), qui lavent les couches à la main, et j’en passe !

Quand on se soucie de la planète et de l’environnement que l’on va laisser à nos enfants, évidemment, on a envie d’être comme ça nous aussi ! D’un côté motivé, de l’autre culpabilisé… Le piège est de se dire que la montagne est trop haute à franchir, qu’on n’y arrivera jamais, et au final de ne rien faire…

Mais ces parents qui semblent faire tout bien aujourd’hui, ont bien dû commencer quelque part. Leur consommation n’a pas toujours été parfaite !

Famille écolo - Jardinage en famille

Mon astuce pour que ces 10 gestes pour sauver la planète deviennent des habitudes

On dit qu’il faut 21 jours pour mettre en place une nouvelle habitude. Mythe ou réalité ? Peu importe ! L’essentiel c’est qu’il faut répéter ce nouveau geste encore et encore pour qu’il finisse par s’intégrer naturellement à nos habitudes.  

D’où l’importance de ne pas chambouler tout notre quotidien d’un seul coup, sinon on risque de ne pas tenir et tout lâcher. Mon astuce est tout simplement d’avancer pas à pas, chacun à notre rythme ! Et vous verrez que c’est plus lent, mais que ça tient dans le temps !

10 gestes pour sauver la planète - Transition écologique pas à pas

10 premiers gestes pour sauver la planète en famille !

C’est pour cela que je vous parle aujourd’hui de mes 10 premiers gestes pour sauver la planète. Qui sont devenus des habitudes aujourd’hui, et pour toute la famille ! On ne se pose d’ailleurs même plus la question de faire autrement !

Ce sont bien entendu les premiers gestes que nous avons mis en place, selon notre organisation, nos habitudes de consommation et nos envies. Vous pouvez vous en inspirer et commencer par ceux qui vous attirent le plus ! Et si vous avez d’autres idées de petits gestes simples, n’hésitez pas à les partager avec nous en commentaire !

1.      Bannir les contenants jetables et les bouteilles en plastique

10 gestes pour sauver la planète - Gourde en inox

Notre tout premier des 10 gestes pour sauver la planète a été d’investir dans des gourdes en inox. Terminé les bouteilles en plastique qui finiront sans doute dans l’océan ! Et nous avons trouvé qu’une fois l’achat réalisé, c’est une habitude très simple à prendre ! Nous en avons de plusieurs contenances, afin de s’adapter facilement au programme de la journée.

Puis, cette habitude étant prise, nous avons continué sur cette lancée avec d’autres contenants réutilisables : bento, boîte à goûter, Tupperware

Ma Chouquette étant adepte des compotes à boire pour le goûter à l’école, nous avons acheté des gourdes de compote réutilisables (de la marque Squiz) ! Nous les remplissons chaque début de semaine avec de la compote faite maison ou en bocal (le verre se recyclant mieux que le plastique). Au quotidien, ce geste évite vraiment énormément de déchets plastiques !

2.      Remplacer les pailles en plastique (ou arrêter d’en utiliser !)

Nos enfants étant encore petits au début de notre transition écologique, l’utilisation de pailles en plastique nous a très vite posé problème. Notre solution pour réduire ce déchet a été d’acheter des pailles en inox (il en existe aussi en verre). Mais en fait, il suffit aussi simplement d’arrêter d’en acheter ! Boire directement au verre, c’est aussi très bien 😉

Et quand on est des foufous de l’apéro et des bons repas partagés, comme nous, on remplace aussi les serviettes jetables par de belles serviettes en tissu !

10 gestes pour sauver la planète - Paille écologique en inox

3.      Parler d’écologie avec mes enfants pour en faire les éco-citoyens de demain

Ces premiers gestes étant devenus habituels pour nous, ils ont aussi été l’occasion d’aborder le sujet du respect de la planète avec nos enfants. Parce que finalement, cette transition écologique, on la fait aussi et surtout pour eux !

Et si vous me suivez, vous savez que c’est aussi aujourd’hui mon métier de parler d’environnement et de sensibiliser à l’écologie ! Vous trouverez donc sur le blog de nombreuses astuces, activités et explications destinées aux enfants et à la famille.

Aujourd’hui, il existe des tas de livres pour enfants traitant de la thématique de l’écologie (sur ce lien, vous trouverez d’ailleurs mes coups de cœur classés par tranches d’âges).

Mais au-delà des livres, des contes et des histoires, il suffit simplement d’éveiller leur curiosité au quotidien et de répondre à leurs questions sur l’environnement. Par toujours simple me direz-vous, de leur décrire le réchauffement climatique, la pollution, le développement durable, la déforestation ou encore la photosynthèse. J’ai pensé à vous et vous trouverez dans cette rubrique de nombreuses réponses aux questions que se posent les enfants. Avec des explications simples, des expériences pour comprendre et des activités pour mettre en pratique !

Histoire pour maternelle

4.      Utiliser du savon solide à la place du gel douche

Savon solide pour remplacer le gel douche

Encore un geste tout bête, qui nous a paru tellement évident une fois adopté ! Après tout, comment faisait-on avant l’invention du gel douche dans sa belle bouteille en plastique ?! Après tout l’évolution, ce n’est pas toujours se tourner vers les innovations, mais parfois savoir revenir aux bonnes choses inventées dans le passé !

5.      Manger selon le rythme des saisons

Le coût (à la fois financier et écologique) des transports de denrées alimentaires est énorme pour la planète. Surtout quand ils viennent de l’autre bout du monde. Alors qu’on a généralement des producteurs pas loin de chez nous (même en région parisienne, oui !). Dans ce cas, pourquoi ne pas en profiter pour faire du bien à notre santé et à l’économie locale ? Aller au marché, choisir des fruits et légumes de saison, ça reste quand même un geste à la fois simple et plaisir !

Et encore mieux, aller les cueillir soi-même ou les cultiver dans son jardin ! Pour les Franciliens comme nous, il existe de nombreuses fermes et cueillettes, comme les Fermes de Gally.

Action écologique manger de saison

6.      Refuser les prospectus

10 gestes pour sauver la planète - Stop pub

Coller un Stop Pub sur sa boîte à lettres. S’il y a bien un de ces 10 gestes pour sauver la planète qui est simple, rapide et durable, c’est bien celui-ci ! Il est tout bête, mais il permet d’éviter jusqu’à 40 kilos de déchets papier chaque année !!! Depuis le 1er janvier 2021, il est même interdit de déposer des prospectus dans une boîte à lettres étiquetée Stop Pub (sous peine d’une amende de 1500€ !).

C’est aussi un premier pas pour refuser tous les échantillons et « cadeaux » gratuits dont on ne se sert jamais, et qui finissent généralement à la poubelle.

7.      Adopter un ou plusieurs tote bags

Le tote bag est un sac en tissu souple, facile à plier et à emporter partout ! C’est pour cela que je dis bien adopter, car l’objectif est qu’il ne nous quitte plus ! Pour ma part, j’en ai toujours un dans mon sac à main et dans ma voiture. Ils me permettent de refuser les sacs en papier ou en plastique qu’on nous propose quand on fait du shopping.

10 gestes pour sauver la planète - Tote bag

8.      Privilégier les produits sans emballage et faire un premier pas vers le vrac !

Geste pour la planète - Vrac et bocaux

Comme le recyclage n’est pas la solution au problème, le meilleur déchet reste celui qu’on ne produit pas. Petit à petit dans notre consommation, pour éviter des déchets inutiles, on essaie de choisir les produits sans emballage, qui sont parfois jetés dès qu’ils ont franchi la porte de la maison.

C’est le cas des pochettes à pain, qui n’ont pour seule durée de vie le trajet boulangerie-maison… Pour ce déchet précis, j’ai d’ailleurs cousu un petit sac à pain et notre boulanger est ravi d’y glisser directement nos baguettes !

C’est ainsi petit à petit qu’on commence à se tourner vers le vrac et à délaisser nos supermarchés adeptes de la surconsommation.

9.      Se tourner vers le marché de l’occasion

C’est quelque chose que nous sommes déjà nombreux à faire, souvent par soucis d’économie. Mais c’est aussi un super geste écologique pour sauver la planète ! Offrir une deuxième vie aux objets et éviter la production d’objets neufs permet d’empêcher la consommation de nouvelles ressources naturelles, de transports et d’emballage ! Alors on fait le tri dans les jouets et on revend / donne, avant d’en acheter de nouveaux, d’occasion bien sûr 😊

Et pour les grands événements, on privilégie de plus en plus les cadeaux d’expérience. Pour les 5 ans de la Chouquette, nous sommes allés au Parc Astérix par exemple !

Geste écolo et marché de l'occasion

10.  Recycler des emballages et objets du quotidien en activités DIY

Et le geste qu’on adore faire au quotidien et en famille, c’est créer à partir de ce qu’on a sous la main !

Bougies en coquilles d'œuf

On récupère par exemple :

  • les emballages en carton pour en faire des cartes à gratter,
  • les rouleaux de papier toilette pour fabriquer des personnages,
  • les journaux et magazines pour faire du papier mâché,
  • les coquilles d’œufs pour les transformer en moules à muffins ou en bougies,
  • les feuilles d’automne pour les décorer, les découper et faire une décoration saisonnière,
  • les chaussettes trouées pour en faire des tawashis,
  • les bocaux, boîtes à chaussures et de conserve pour les customiser.
Fabrication de pâte autodurcissante maison

On fabrique avec nos petites mains :

  • de la pâte autodurcissante pour fabriquer tout un tas d’objets (personnages, coupelles, porte-clés, repose-pinceau, décorations…),
  • de la pâte à modeler maison,
  • des objets en tissu à garder ou à offrir : tablier, lingettes, coussin, peluche, sac, vêtements…

Ce qu’il faut retenir

Finalement, en s’intéressant un peu plus à la protection de la planète, on se rend rapidement compte qu’il y a déjà des gestes pour sauver la planète qu’on fait naturellement ! Comme ne rien jeter par terre par exemple, et l’inculquer aux enfants, ou encore cultiver son propre potager (même sur un balcon c’est possible !). Et qu’en intégrant un nouveau geste écolo petit à petit à notre quotidien, la quantité de déchets évitée devient vite importante !

Alors en résumé, le plus beau geste que l’on peut faire pour sauver la planète, c’est tout simplement de devenir acteur de la transition écologique. Admirer la nature, apprendre à la comprendre pour mieux la protéger. Et progresser peu à peu, c’est déjà une sacrée avancée !

Quand on démarre une transition écologique, le chemin reste long et semé d’embuches ! Il y aura des rechutes et des gestes qu’on pourra regretter, mais ça c’est OK aussi, parce que c’est la vie et qu’après tout il faut aussi en profiter !

Et vous, vous vous rappelez du premier geste que vous avez fait pour la planète ?! Dites-le-moi en commentaire !

Mes 10 gestes pour sauver la planète
Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

20 commentaires

  1. Merci Mélanie pour ce bel article! Je confirme qu’il est important d’aller a son rythme. J’ai eu une grosse prise de conscience il y a 4 ans et j’ai voulu faire trop bien trop vite, je me suis mise énormément de pression et au bout de 3 mois je me sentais tellement impuissante que j’avais le moral dans les chaussettes. Depuis, je suis beaucoup plus bienveillante envers moi-même et chaque fois que j’achète un produit emballé (soit car je n’ai pas le choix, soit car j’ai envie de me faire un petit plaisir), je repense à toutes les choses que je fais au quotidien et qui sont bonnes pour la planète. Certaines sont tellement habituelles que je ne m’en rends plus compte.
    Parmi celles qui sont faciles à prendre, je rajouterai éliminer un max de produits ménager. Dans mon placard il y a du savon de Marseille, du bicarbonate, de l’acide citrique, du vinaigre blanc, des cristaux de soude, du gros sel, de vieille brosses à dent en bois. Je nettoie toute ma salle de bains, ma cuisine et je fais ma poudre pour le lave vaisselle avec.

    1. Merci Sophie ! Nous avons des parcours assez similaires ! Une prise de conscience soudaine, et la volonté de vouloir tout faire bien tout de suite… Malheureusement, on se retrouve vite dépassés, avec ce sentiment d’impuissance. Du coup, on a listé les choses qu’on voulait changer et on les résout une à une, à notre rythme !
      Et il faut aussi apprendre à ne pas culpabiliser quand on achète des produits emballés. Un vrai travail sur soi aussi !
      Je confirme pour les produits ménagers : savon de Marseille (du vrai !), bicarbonate, cristaux de soude et vinaigre blanc peuvent tout faire dans la maison !

  2. Merci pour cet article ! A la maison on en a déjà adopté une bonne partie ! Pour le gâchis éternel de papiers cadeaux, il y a aussi le furoshiki qui est très sympa à apprendre aux enfants !

    1. Oui, tout à fait, le furoshiki est top aussi ! Super beau et qui permet vraiment de réduire la consommation de papiers cadeaux (souvent à usage unique).
      Je pense d’ailleurs y consacrer un futur article !

  3. Née à une époque où le plastique n’était pas encore employé à aussi grande échelle, dans une famille à faibles revenus et avec un mère qui aimait jardiner, il faut dire que ce qu’on doit réapprendre faisait partie de mon quotidien, ce que que les jeunes générations ont du mal à imaginer. Pas de pub dans les boites aux lettres, presque pas ustensiles en plastique, la plus part des denrées en vrac (même les médicaments qu’on fabriquait à la gélule chez le pharmacien (c’était début années 50) et ça c’était quand même mieux…pas de gel douche chez nous…etc…etc…
    Alors non, ce n’est pas un retour à l’âge de pierres, mais bien un retour du bon sens.
    Merci pour ce rappel des gestes simples de vie, à apprendre à nos enfants dès leur jeune âge (les couches jetables, j’aurais quand même aimé avoir pour mes enfants 😉

    1. Oui, tout à fait, c’est très bien dit, c’est le retour du bon sens ! Merci !
      Il y a quand même quelques évolutions positives, les couches jetables et les gourdes en inox (légères, pratiques et à durée de vie illimitée) en font partie !!!

  4. Merci Mélanie pour cet article,
    Nous avons également investi dans des gourdes pour éviter de consommer trop de plastique. J’adore l’idée du marché de l’occasion, nous avons commencer également ce concept avec les enfants.

    Les enfants s’impliquent énormément pour la planète, ils sont fiers à chaque fois que nous faisons un geste pour elle.
    Merci encore pour tes astuces

    1. Merci Alexandre !
      Oui, vivement le retour des brocantes ! Les enfants adorent aussi flâner tout en dénichant de petits trésors !
      Les miens aussi sont toujours super fiers de prendre conscience qu’ils font des gestes pour la planète, et souvent choqués de découvrir que ce n’est pas encore le cas de tout le monde… Comme quoi il n’y a pas d’âge pour commencer à se poser les bonnes questions !

  5. Très bon plan de bataille ! Ce sont des gestes très simples et pourtant qui ont une grand portée. Se lancer des défis entre amis ou entre familles peut aider à faire passer certains gestes éco-responsables plus facilement.

    1. Merci Guillaume ! Oui, et il existe encore beaucoup de gestes simples à mettre en place petit à petit dans nos quotidiens, mais tellement importants pour la planète !
      L’idée du défi est vraiment top !

  6. bonjour et merci pour cet article plein de bon sens, à chacun d’ajouter le ou les réflexes qui ne sont pas encore des habitudes
    Passé 3 semaines (si nous répétons un nouveau processus chaque jour) nous créons effectivement de nouvelles habitudes, à nous de se motiver pour dépasser ces 21 jours

    1. Merci beaucoup de confirmer que ce n’est pas qu’un mythe de réussir à ancrer une nouvelle habitude au bout de 21 jours !
      Mais en effet, il faut trouver la motivation pour tenir ces 21 premiers jours !

  7. Merci Mélanie pour ton article, j’essaye moi aussi de faire de petits gestes pour la planète au quotidien. Je me suis mise par exemple au savon solide, je fabrique ma lessive et mes produits d’entretiens, on achète de plus en plus d’occasion, je consomme des produits de saison, j’ai une gourde et je limite la consommation de bouteilles plastiques. Et quand j’en ai je les récupère pour fabriquer du matériel éducatif pour les enfants. Par la suite j’aimerais me mettre au vrac mais pour l’instant j’avoue qu’avec deux jeunes enfants c’est pratique de se faire livrer! Mais c’est mon prochain objectif!

    1. Top tous ces gestes ! C’est déjà énorme ! Si tout le monde en faisait autant, la planète ne serait pas dans cet état…
      Le vrac est en effet un cap à franchir, mais après c’est pareil, on ne se pose même plus la question, ça devient naturel ! Et il faut ensuite apprendre à déculpabiliser quand on craque sur un produit emballé !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :