J’ai une petite devinette pour vous ! Saurez-vous trouver qui je suis ? Je suis un outil. On m’utilise quasiment dès la naissance, mais je continue de servir pendant toute la vie. Je permets de développer à la fois la mémoire, l’écoute, le langage et la créativité. Symbole de détente, je mêle souvent réalité et imaginaire. Je permets de canaliser un enfant en moins de 2 secondes, et même de le rendre attentif. Alors, je suis… Je suis… NON, pas une baguette magique !!! Je suis bien un livre ! Et toutes les vertus décrites dans la devinette ne sont pas des pouvoirs magiques. Mais les bienfaits que procurent la lecture !
Quand on sait cela, alors on comprend vite pourquoi l’histoire pour enfant tient un grand rôle en maternelle, puis dans l’ensemble des apprentissages de la vie.
C’est pour cela qu’il me tient à cœur de vous parler de l’importance de lire des histoires aux enfants. Je reviens avec vous sur les différents bienfaits. Puis je vous raconte pourquoi j’ai choisi d’écrire et illustrer un conte, pour aborder la protection de l’environnement avec les enfants ! Je vous en dévoile même quelques planches 😉

Un conte, une histoire pour maternelle, qu’est-ce que c’est ?

Histoire pour maternelle et imagination

Un conte ou une histoire, deux termes pour désigner un récit se déroulant dans un cadre imaginaire. Contrairement au roman ou à la nouvelle, qui cherchent à nous plonger dans un monde qui nous semble vraisemblable, le conte (ou l’histoire donc) peut mêler le merveilleux et le réel. Les licornes peuvent côtoyer les enfants qui vont à l’école, sans que cela ne soit remis en question. Ni ne choque personne ! L’invraisemblance est acquise et fait même partie du jeu !

Car le surnaturel permet de s’échapper et de faire place au rêve. La règle est tout de même que les personnages conservent un comportement familier !
Le conte raconte donc une succession d’aventures imaginaires. Il peut être court ou long, à visée éducative ou simplement de distraction. Mais en général, il travaille sur les émotions et est l’occasion de faire passer certains messages forts pour le développement de l’enfant. C’est pour cela que l’histoire est un véritable outil de travail pour les enseignants en maternelle.


Comment l’histoire pour maternelle développe l’écoute active

Avec l’écoute active, l’enfant écoute une histoire, la comprend à sa façon, puis va essayer de la retranscrire avec ses propres mots. Cette technique est couramment utilisée en maternelle. C’est une capacité qui est essentielle pour les enfants, puisqu’elle est préalable à tous les apprentissages. L’écoute en général est aussi très importante en classe et à la maison. En effet, un enfant écouté, se sent considéré et respecté. Puis il fait la même chose avec son entourage et ses camarades. La lecture d’histoire pour maternelle avec la méthode de l’écoute active est un bon outil pour créer un climat serein.

Ecoute active en maternelle

Moment de détente et de partage

Temps de qualité en famille

Les moments pendant lesquels on raconte une histoire en maternelle sont sacrés. Autant pour les enfants que pour l’adulte qui la lit. C’est du temps de qualité passé avec eux. Pendant ce temps, ils écoutent, puis peuvent ensuite s’exprimer et échanger sur leur compréhension du texte.

La lecture est un moment de détente et de partage, que ce soit en classe ou en famille. Il est essentiel pour le développement de l’enfant.

Grâce au conte, l’enfant va prendre conscience de son existence, mais aussi de celle des autres. Il va ainsi l’ouvrir à la compréhension de la société et de la vie en général.

L’histoire comme outil de développement du langage

L’histoire pour maternelle est aussi un très bon outil de développement du langage chez l’enfant. Le conte va lui permettre d’enrichir son vocabulaire, mais aussi d’apprendre de belles tournures de phrases. En maternelle, les mots et l’expression tiennent une part importante des apprentissages. D’où l’importance de l’histoire. Plus on va parler avec l’enfant en général, et plus son langage va se développer.

Histoire pour maternelle et langage

Avec l’histoire, il apprend peu à peu à poser des mots sur ses émotions et ses peurs. Mais aussi à décrire son environnement ou expliquer certaines situations. Bref, par le biais de l’histoire, il apprend à se raconter lui-même !

Les bienfaits sur la mémoire de l’histoire pour maternelle

Histoire pour maternelle et mémoire

Le cerveau de l’enfant reste en développement jusqu’à l’âge de 18 ans ! C’est pour cela que la lecture est tant conseillée au cours des études. Le langage continue de se développer, ainsi que la concentration, les émotions et la créativité. Mais un autre bienfait de la lecture est qu’elle fait travailler la mémoire. Les émotions ressenties, les situations rencontrées, les morales apprises en fin d’histoire, permettent de se construire (même adulte !). Et quand elles sont fortes et pleines de sens, elles sont mémorisées et viennent remplir sa bibliothèque intellectuelle !

Développer leur imagination et leur créativité : développement personnel

Une des vertus les plus connues du conte pour enfant est bien sûr le développement d’un monde imaginaire. En mettant en scène des animaux ou des personnages fantastiques, l’histoire pour maternelle va permettre à l’enfant de faire travailler son imagination, sa curiosité et sa créativité.

Même si cela peut faire peur à première vue, que son enfant se créé un monde qui n’existe pas, il a été prouvé que cela lui apporte de nombreux bienfaits. En effet, l’imagination se développe chez l’enfant à partir de 1 an, et qui continue de se construire pendant toute l’enfance. C’est une qualité qu’il est important de pousser et de construire chez l’enfant. Car dans sa vie d’adulte, il en aura besoin pour créer, étudier, évoluer, innover et se sortir de certaines situations !

Le conte comme outil de créativité

L’apprentissage du monde étant complexe et pas toujours rose, le conte permet de créer une image mentale que l’enfant arrive à se représenter. C’est ainsi ce qui lui permet d’appréhender, avec les yeux d’un enfant, le monde dans lequel il grandit. Quand la réalité n’est pas toujours simple à saisir, l’imaginaire tend la main à l’enfant pour le faire progresser !article

Comme l’a dit le psychiatre Bruno Bettelheim : « Les enfants ont besoin de l’appui de la magie pour pouvoir affronter la vie. »

Sensibiliser sans inquiéter

Histoire pour maternelle

C’est pour toutes ces raisons que l’histoire pour maternelle tient un rôle si important dans les apprentissages. Et que j’ai aussi décidé de m’en servir pour sensibiliser les plus jeunes aux problématiques environnementales. L’objectif en leur racontant les menaces qui pèsent sur la planète, n’est pas de les inquiéter, mais d’aborder cette thématique avec bienveillance. Le but est de leur donner des billes pour mieux comprendre, leur permettre d’exprimer leurs émotions face à cela (grâce à l’écoute active), afin qu’ils puissent agir dès l’enfance et surmonter les difficultés qui se dresseront devant eux une fois adultes.

Pourquoi j’ai choisi d’écrire et illustrer un conte pour enfants

C’est en commençant à animer des ateliers de sensibilisation pour enfants, sur le thème du développement durable et de la protection de l’environnement, que le conte est devenu une évidence ! Il en existe déjà de nombreux et de très beaux sur ces thématiques (vous pouvez trouver ma sélection de livres pour enfants pour les sensibiliser à l’écologie, selon leur âge dans cet article). Mais j’avais envie d’aborder avec eux certaines thématiques et de les retrouver dans un seul et même conte. Ce qui n’est pas toujours le cas. Pour moi, il est essentiel de leur expliquer à la fois le réchauffement climatique, la pollution, la déforestation, et j’en passe.

Et surtout, j’avais envie de mettre le doigts sur les espoirs qui en découlent. Les actions humaines qui nous permettent de croire que tout est possible pour « sauver la planète ». L’objectif n’est pas de créer de l’éco-anxiété. Mais au contraire de les accompagner avec bienveillance, en leur transmettant le message que tout est possible !

Ce conte pour enfants est un véritable outil de travail pour moi. Il permet de briser la glace, de parler de situations réelles et pas toujours faciles à appréhender, mais surtout d’apporter de l’espoir. J’ai choisi de mettre en scène de petits animaux, afin de créer une certaine distance de la réalité avec les enfants, mais aussi d’attirer leur sympathie.

Je vous en dévoile quelques planches ci-dessous. Peut-être qu’un jour j’aurai l’occasion de venir vous le conter en personne (ou même que vous l’ayez entre vos mains si un éditeur s’intéresse à mon projet 😉). N’hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous pensez déjà des illustrations !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles recommandés

2 commentaires

  1. Salut Mélanie,
    Je trouve tes illustrations très chouettes ! Je suis bluffée, moi qui ne sais absolument pas dessiner. J’aimerais beaucoup lire ton histoire, tu nous la mettras dans un prochain article ?

    1. Hello Géraldine, Merci beaucoup, ça me fait chaud au cœur que tu apprécies mes illustrations !!!
      Quant à raconter mon conte dans un prochain article… Ce n’est pas prévu pour le moment ! Pour l’instant c’est un outil de travail que j’utilise dans mes ateliers auprès des enfants, mais si je trouve le temps, j’aimerais un jour le faire éditer ou même l’auto-éditer ! Alors je vais le garder au chaud encore quelques temps 😉 Mais j’en dévoilerai sans doute un peu plus à l’occasion !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :