Quand on commence à faire attention à son empreinte carbone, on se pose souvent 1000 questions concernant les moyens de transports. Quel est celui qui pollue le moins sur un long trajet ? Pour nos trajets courts, quel mode de transport privilégier ? La pollution de la voiture est-elle plus élevée que celle de l’avion ?
Malheureusement, il n’est pas si simple de répondre à ces questions, tellement les réponses diffèrent en fonction de chaque situation : trajets courts ou longs, voyage à plusieurs, transport de personnes ou de marchandises, dépenses financières…
Nous allons essayer d’y voir plus clair ensemble et d’apprendre à faire les bons choix pour la planète !

Pourquoi les transports polluent, d’où vient la pollution de la voiture ?

Les transports font partie des principales sources de pollution de l’air, avec l’industrie (les usines), l’agriculture ou encore le chauffage et la production d’énergie. A eux seuls, ils sont responsables de 40% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial… Cette pollution provient des carburants utilisés qui, une fois consommés, sont souvent rejetés dans l’air sous forme de gaz polluants. C’est le cas lorsque les carburants sont issus d’énergies fossiles (comme le pétrole ou le charbon) et de leur combustion.
Mais ce n’est pas tout, les transports sont aussi responsables d’un autre type de nuisance : la pollution sonore. En effet, ils sont pour la plupart très bruyants et circulent souvent à toutes heures du jour et de la nuit.

Mais heureusement, tous les transports ne polluent pas de la même façon et certains beaucoup moins que d’autres.

Train consommant des énergies fossiles

Petit point sur les moyens de transport les plus polluants et les moins polluants

L’avion se trouve en première position des moyens de transport les plus polluants, suivi par la voiture lorsqu’elle ne comporte qu’un seul passager.

Avion et gaz à effet de serre

Mais pour faire ce genre de comparaison, il est important de se baser sur des chiffres pouvant être comparés. En effet, on ne peut pas comparer la pollution générée par un avion à celle générée par une voiture, car le nombre de passagers n’est pas le même. Il faut donc comparer la quantité produite de CO2 / passager.
Voici donc la liste de la pollution créée par les différents moyens de transport, du plus polluant au moins polluant :
– Avion : 285g de CO2 / passager / km,
– Moto / scooter : 72g de CO2 / passager / km,
– Bus (hors bus électrique) : 68g de CO2 / passager / km,
– Voiture familiale : 55g de CO2 / passager / km,
– Petite voiture : 42g de CO2 / passager / km,
– Train : 14g de CO2 / passager / km.

On comprend vite pourquoi en faisant du covoiturage, on divise son empreinte carbone par le nombre de passagers. Et pourquoi cela devient intéressant !

Les véhiculent fonctionnant à l’électricité restent bien entendu les moins polluants. C’est le cas de certains trains, voitures et bus.

C’est quoi la « mobilité douce » ?

Pollution voiture mobilité douce

La mobilité douce désigne l’ensemble des moyens de transport non motorisés, donc qui ne produisent aucune pollution. C’est-à-dire la marche, le vélo, la trottinette, les roller… mais aussi tous les véhiculent roulant sans brûler d’énergie fossile, comme les voitures électriques ou les bus roulant au gaz naturel.
Ces alternatives, pour des petits trajets, sont pratiques, agréables, mais aussi accessibles à tous !
De plus en plus de villes l’ont compris et aménagent des pistes cyclables et des aires piétonnes par exemple.

Quelques astuces pour se déplacer de manière écologique ET économique

Quel moyen de transport privilégier pour un trajet LONG ?

Transports en commun Train

Pour un long trajet, c’est idéalement le train qu’il faut privilégier. Et à partir de 2 passagers, la voiture reste préférable à l’avion. Mais parfois, pour les très longs voyages ou pour voyager rapidement, nous ne pouvons pas faire autrement que d’utiliser l’avion. Certaines compagnies compensent les émissions de gaz à effet de serre avec d’autres actions comme la plantation d’arbres. En les choisissant, cela nous permet de compenser, en quelque sorte, notre trajet.

Quel moyen de transport privilégier pour un trajet COURT ?

Vous l’avez compris, pour des trajets courts, il est préférable de marcher ou d’utiliser son vélo.
Quand cela n’est pas possible, pour des trajets un peu plus longs, le train reste le mode de transport le moins polluant (mais généralement pas le plus ponctuel !). Par contre, il fait partie des plus chers…
Si le prix est un frein, il est toujours possible de rentabiliser un trajet en voiture en voyageant en famille ou en faisant du covoiturage. Ou encore d’utiliser les bus.

Les biocarburants sont-ils les solutions de demain pour réduire la pollution de la voiture de tout le monde ?

Le biogaz et le biocarburant sont des sources d’énergie moins nocives pour l’environnement. De plus, elles sont plus durables dans le temps, car elles ne proviennent pas d’énergies fossiles. Malheureusement, leur production nécessite de grandes étendues de terres agricoles. Ces carburants ne peuvent donc pas être utilisés par l’ensemble des moyens de transport, car leur production mettrait en péril la production alimentaire ou les forêts. Pour le moment, il est donc préférable qu’ils soient réservés à remplacer le carburant des transports les plus polluants, comme les avions.

Pollution voiture embouteillage

Pour résumer, on peut dire que tout comme pour les déchets, le meilleur carburant est celui qu’on ne consomme pas ! L’idéal est d’optimiser ses trajets, voire de les réduire au minimum nécessaire, ou encore de se mettre à la mobilité douce ! L’expansion du télétravail et des moyens de communication à distance vont forcément nous y aider !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.