C’est quoi l’empreinte carbone ? A quoi ça sert ? Un concept assez abstrait pour les enfants, mais qui a son importance pour comprendre l’impact que nous avons sur la planète ! Je vous donne plusieurs liens pour aller calculer son empreinte carbone en famille. Mais aussi des pistes pour la faire baisser. Et en bonus, je vous mets même un petit quiz pour apprendre à comprendre son importance à l’échelle mondiale ! Elle est pas belle la vie ?!

Zou, c’est parti !

C’est quoi l’empreinte carbone ?

On peut trouver différents termes signifiants tous empreinte carbone : comme empreinte écologique ou impact carbone.

L’empreinte carbone est un calcul qui permet d’avoir une idée de la trace que chacun laisse sur la planète. C’est-à-dire l’estimation de la surface sur terre nécessaire à ce chacun puisse vivre selon SON propre mode de vie. Il prend donc en compte à la fois la surface que j’occupe pour vivre, mais aussi les terres agricoles qu’il faut pour me nourrir, les forêts et les océans utilisés pour produire l’énergie et les ressources dont j’ai besoin. Ou encore la surface nécessaire pour éliminer mes déchets.

L’empreinte carbone est propre à chaque personne. Je n’aurai pas la même que mes voisins, ou encore que mes enfants. Mais ayant le même mode de vie dans une famille, notre empreinte sera en principe assez proche.

Pour résumer, moins mon empreinte carbone est élevée, moins la planète souffre de ma présence.

Impact écologique sur la planète

Pourquoi est-elle si importante ?

Cette notion d’empreinte carbone a été inventée en 1992, lors d’une conférence pour le climat. L’objectif était de mesurer ce que nous demandons à la planète pour vivre.

Lorsque l’on réalise ce calcul pour tous les habitants du monde, on se rend donc très facilement compte que les ressources de la Terre sont insuffisantes pour permettre à tout le monde de vivre correctement. En tout cas selon nos modes de vie actuels.

Comment diminuer son impact carbone ?

Afin de diminuer son empreinte carbone, il faut un maximum privilégier les énergies renouvelables, diminuer la pollution, bref avoir un impact sur le réchauffement climatique.

Mais vous allez me dire « Merci beaucoup, mais comment on fait quand on n’est pas un industriel, ni constructeur d’éolienne ? » En effet, ce n’est pas évident d’avoir un impact direct sur le réchauffement climatique, à l’échelle d’un individu ou même d’un enfant. Ni sur la pollution des océans ou encore la démocratisation des énergies renouvelables d’ailleurs. Mais il faut se dire que chaque petit geste compte. Chacune de nos actions pour faire diminuer notre empreinte carbone a finalement aussi un impact sur la préservation de l’environnement.

Afin de faire baisser notre empreinte carbone, il faudrait avoir un mode de vie avec le moins d’impact possible sur la Terre. Utiliser des moyens de transport le moins polluants possibles, acheter des objets d’occasion, car la fabrication d’objets neufs est gourmande en énergie et en ressources… Finalement, les mêmes actions qui permettent de diminuer le réchauffement climatique !

Calculer son empreinte carbone et la diminuer

Comment calculer son empreinte carbone ?

Plusieurs sites et organismes proposent des outils en ligne pour calculer notre empreinte carbone. Il suffit de répondre à plusieurs questions sur notre mode de vie, et le calcul se fait tout seul.

Vous pouvez aller sur le site de la Fondation Good Planet.

Ou encore sur le site de la WWF.

Empreinte écologique mondiale

Petit quiz de l’empreinte carbone

Répondez en famille à ces quelques questions :

  • Dans la liste de pays suivante, quels sont les 6 principaux pays producteurs de CO2 (dioxyde de carbone) : la France, la Chine, les Etats-Unis, l’Australie, le Japon, L’Inde, le Qatar, le Canada et le Luxembourg.

Réponse : dans l’ordre en commençant par le plus producteur : Qatar, Australie, Canada, Etats-Unis, les Emirats Arabes Unis et Luxembourg.

  • Quel pays a la plus grande empreinte carbone par habitant ? Le Qatar, les Etats-Unis ou les Emirats Arabes Unis ?

Réponse : les Emirats Arabes Unis.

  • Une recherche sur un moteur de recherche consomme-t-elle plus d’énergie quand elle est faite sur un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable ?

Réponse : une recherche est plus gourmande en énergie sur un ordinateur, puis sur une tablette, et enfin le moins gourmande sur un téléphone portable.

Empreinte écologique à l'échelle mondiale
Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.