Avec ces articles, j’ai à cœur d’expliquer aux enfants (et aux plus grands !) comment fonctionne la planète, ses différentes douleurs, ou encore les solutions qui existent. J’essaie d’utiliser les mots les plus simples possibles, ou d’expliquer les plus compliqués. De proposer des activités ou des expériences pour mieux comprendre. Je suis convaincue que le thème de l’environnement peut être abordé dès la maternelle.

Mais aujourd’hui, je voudrais revenir à la base, à la question que tous les enfants se posent à un moment donné. On leur parle de la planète qui va mal, qu’il faut arrêter de polluer, préserver les forêts et les océans. Mais parfois on en oublie l’essentiel : leur raconter POURQUOI la planète a mal.

C’est Tyliane, qui me pose cette jolie question : « Pourquoi notre planète a mal ? ». Alors, pour lui répondre le plus simplement possible, je vais décrire les 7 principaux bobos de la Terre. Et du haut de ses 5 ans, elle pourra elle aussi reprendre le flambeau et se préoccuper de l’avenir de notre belle planète !

Douleur 1 : le réchauffement climatique

Pour commencer à aborder le thème de l’environnement en maternelle, il me semble essentiel de commencer par le réchauffement climatique. Car c’est de là que découlent de nombreux maux de la planète.

Sans l’activité humaine, la Terre se porterait bien mieux. En effet, les humains, pour nourrir tout le monde et fabriquer toujours plus d’objets, utilisent beaucoup de ressources naturelles. De l’eau, mais aussi de la terre, du pétrole, du charbon, du bois, et j’en passe…

Pour produire tout cela, beaucoup de CO2 (dioxyde de carbone) est rejeté dans l’air. Ceci pollue l’air et l’atmosphère et vient augmenter l’effet de serre. C’est ce qui provoque le réchauffement de la planète. Vous avez sans doute remarqué que l’été, les canicules sont de plus en plus dures à supporter.

A la fin de l’article, il y a une expérience pour reproduire l’effet de serre !

C'est quoi le réchauffement climatique

Douleur numéro 2 : le dérèglement du climat

Les conséquences du réchauffement climatique sont nombreuses. En plus d’augmenter la température de la Terre, c’est tout un équilibre qui est perturbé. Il y a de plus en plus d’incendies, mais aussi des tempêtes et des ouragans. Et de nouvelles maladies font leur apparition.

A cause de ce dérèglement du climat sur Terre, il va y avoir plus de pluies dans la partie nord du globe (hémisphère nord). Alors que dans la partie sud, déjà naturellement plus chaude, ça sera l’inverse. Il va y faire de plus en plus chaud. Ce qui va rendre les terres de plus en plus sèches.

Ouragan : conséquence du réchauffement climatique

Douleur 3 : l’élévation du niveau des mers et des océans

Cette autre douleur de la Terre est aussi une conséquence directe du réchauffement de la planète. En effet, la température augmente et les glaciers fondent partout sur la planète. Et évidemment, l’eau des glaciers s’écoule dans les fleuves et les rivières, pour se retrouver dans les océans. C’est ainsi que le niveau des mers et des océans augmente.

En 100 ans, il est déjà monté de 20 cm. C’est la taille d’une banane ! (c’est plus concret pour aborder ce thème environnement en maternel de traduire les chiffres avec des valeurs plus parlantes !) Ça semble peu, mais c’est énorme pour l’équilibre de la vie sur Terre. Certaines populations sont obligées d’aller habiter ailleurs pour ne pas vivre les pieds dans l’eau. C’est aussi le cas des animaux qui vivent sur la banquise et les glaciers, qui voient disparaître peu à peu leur milieu naturel. Si on ne fait rien, le niveau pourrait avoir augmenté d’1 mètre d’ici 2100… Certaines îles, comme les Maldives, pourraient complètement disparaître sous les eaux…

Thème environnement en maternelle : hausse du niveau des océans

Douleur 4 : la disparition d’espèces animales et végétales, et des ressources naturelles non renouvelables

Avec tous ces dérèglements et l’activité humaine intensive, que ce soit sur terre, dans les airs ou dans la mer, un grand nombre d’animaux ne réussissent pas à s’adapter. C’est pour cela que l’on dit que certaines espèces sont en danger, voire même en voie d’extinction. De nos jours, on dit qu’environ 100 d’espèces animales ET végétales disparaissent chaque jour. Bien sûr, il en existe des millions et on en découvre aussi de nouvelles tous les jours. Mais ce chiffre reste préoccupant.

C’est aussi le cas de ressources que l’on utilise dans nombreuses de nos activités, mais qui ne sont pas renouvelables. C’est-à-dire qu’une fois qu’il n’y en aura plus, il faudra trouver une autre solution, car ces ressources auront disparu. C’est par exemple le cas du pétrole. C’est pour cela que de nombreux chercheurs se concentrent sur l’invention de nouveaux carburants ou de voitures qui consomment autre chose que du pétrole.

Huile de palme sante oran outang

Douleur 5 : la pollution plastique

Nous venons de voir que l’eau est de plus en plus polluée. Par le CO2, mais aussi les produits chimiques que les activités humaines rejettent. Mais une autre catastrophe écologique qui pollue les océans, est la pollution due au plastique. En effet, les déchets trop nombreux, quand ils ne rentrent plus dans les décharges ou les centres de tri, sont souvent rejetés dans les océans. On dit qu’un 7ème continent est apparu, uniquement composé de déchets plastiques : des sacs plastiques, des pailles, des bouteilles… Cette pollution plastique fait du mal aux océans et surtout aux animaux qui y vivent. Vous avez sans doute entendu parler des tortues, qui deviennent le symbole de cette pollution.

Pour lutter contre cette pollution, c’est simple, il suffit d’utiliser le moins de plastique possible. Le plastique, c’est sûr c’est pratique, mais on peut généralement facilement s’en passer. En remplaçant les pailles par des pailles en inox (ou en arrêtant d’en utiliser !), en achetant une gourde, en utilisant des sacs en tissu réutilisables. A vous de trouver, tout ce que vous pourriez remplacer à la maison ! Un exercice que les enfants adorent faire !

Thème environnement maternelle pollution plastique des océans

Douleur 6 : la déforestation

On dit que la forêt est le poumon de la Terre. Et c’est bien vrai ! C’est grâce à elle que nous pouvons respirer. Elle absorbe une grande partie de la pollution. Mais ce n’est pas tout, elle retient aussi les maladies, nous protège des inondations. Et elle est bien sûr l’habitat naturel de nombreux animaux.

Mais là aussi, elle est mise en danger par les activités des humains. Les arbres sont abattus pour être transformés en maison, en papier, ou pour être brûlés pour nous chauffer. Mais surtout, on supprime une grande partie des forêts (c’est la déforestation), pour les transformer en champs et cultiver la Terre

Je mets aussi les liens vers les articles entrant plus en détail dans certaines thématiques. Comme par exemple ici pour la déforestation. N’hésitez pas à aller les lire si des questions émergent ! (Il y a aussi souvent des activités ou des expériences, idéales pour aborder ce thème de l’environnement en maternelle ou en primaire.)

Cela aussi ne peut plus durer, car la forêt est vitale. Nous en prenons aussi de plus en plus conscience, ouf ! En plus de recycler le bois et les produits fabriqués avec du bois, de plus en plus de forêts sont gérées durablement. C’est-à-dire qu’elles ne disparaissent pas, et des arbres sont systématiquement replantés.

Déforestation Amazonie surfaces cultivables

Douleur 7 : l’acidification des océans

La dernière souffrance de la Terre, que je vais aborder ici, est malheureusement encore trop peu connue, mais très inquiétante. Il s’agit de l’acidification des océans. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? Une partie du dioxyde de carbone polluant l’air va aussi se dissoudre dans les océans. Ce qui les rend plus acides. Ce phénomène est tellement nouveau et rapide, qu’on ne sait pas encore vraiment quels seront les effets sur la santé de la planète. Certaines espèces animales et végétales marines pourraient ne pas réussir à s’adapter. Les chaines alimentaires seraient alors complètement perturbées.

Thème environnement en maternelle - acidification des océans

Nous venons de le voir, la planète Terre souffre beaucoup. Mais heureusement, nous prenons de plus en plus conscience de ses douleurs et nous essayons de trouver des solutions. Nous apprenons à faire autrement. Mais le chemin est encore long… Nous serons de plus en plus nombreux sur Terre, donc il faut que les choses s’améliorent et vite ! C’est pour cela qu’il faut apprendre à moins polluer, à ne plus utiliser les ressources non renouvelables. Il est important de réutiliser et réparer un maximum les objets que nous utilisons, au lieu d’en acheter des neufs par exemple. C’est pareil pour le gaspillage.

Expérience scientifique de l’effet de serre : idéale pour aborder le thème Environnement en maternelle

Voici une activité toute simple, à réaliser très facilement à la maison ou à l’école, pour initier les enfants au thème de l’environnement en maternelle. Mais elle marche aussi très bien avec les plus grands 😉 (il faut juste qu’il y ait un peu de soleil !)

Ce dont vous avez besoin : 2 verres remplis à moitié d’eau, 1 saladier et idéalement un thermomètre (mais sinon, on peut aussi faire l’expérience tout simplement avec son doigt !).

  • S’assurer que les 2 verres d’eau sont remplis à la même hauteur.
  • Les poser côte à côte en plein soleil.
  • Sur un des verres, placer le saladier à l’envers par-dessus.
  • Attendre 1 heure ou deux, puis aller mesurer la température dans chaque verre : avec un thermomètre ou simplement en y plongeant son doigt.
Expérience effet de serre

Qu’observe-t-on ? L’eau est bien plus chaude sous le verre qui était recouvert du saladier. En effet, celui-ci a joué le rôle de l’effet de serre : il a retenu une partie de la chaleur du soleil, faisant petit à petit chauffer l’eau !

On se rend ainsi compte de l’importance de l’effet de serre naturel, qui maintient une température agréable, nous permettant de vivre. Mais on réalise aussi que s’il était plus important, il garderait plus de chaleur. Si les températures augmentaient, ça deviendrait vite invivable…

Il est idéal de faire commencer une sensibilisation sur le thème de l’environnement en maternelle ou en primaire par une petite expérience scientifique. Celle sur l’effet de serre est tout à fait adaptée. L’objectif est également de ne pas transmettre d’éco-anxiété aux enfants, mais surtout de leur faire comprendre comment la planète fonctionne et comment la protéger.

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.