Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui autour d’un nouvel article ET d’un podcast, que je n’ai pas enregistré seule, mais en binôme avec ma fille ! Vous pouvez découvrir le podcast en cliquant sur le lecteur en haut de cet article ! N’hésitez pas à nous dire si ce format vous plaît en commentaires !
Nous avons choisi de parler d’un thème qui peut provoquer de l’émerveillement comme de la peur chez les enfants. Il s’agit des insectes et des petites bêtes, et plus particulièrement les insectes en voie de disparition ! Certains enfants sont fascinés et en feraient bien leurs animaux de compagnie. Pour d’autres, c’est un peu plus compliqué…
Comme pour beaucoup de choses, souvent la peur vient de la méconnaissance. On ne sait pas toujours quel rôle joue les petites bêtes sur Terre. Elles sont pourtant tellement importantes pour la santé de notre belle planète !

On vous propose donc de monter avec nous dans notre machine à rétrécir et de partir ensemble à la rencontre de ce monde minuscule, rempli de curiosités !

Un monde minuscule… parfois insoupçonné !

Observer les insectes

A votre avis, est-ce qu’il y a plus d’humains ou plus d’insectes sur Terre ?

Sur Terre, on compte 100 millions de fois plus d’insectes que d’êtres humains ! C’est tellement énorme qu’on a du mal à se l’imaginer ! Les petites bêtes sont partout.

Les insectes et les petites bêtes existaient bien avant les dinosaures et ont survécu à des changements climatiques importants. Ce sont sûrement les animaux les plus résistants au monde !

Qu’est-ce qu’un insecte ?

Lorsqu’on parle d’animaux, les premiers exemples qui nous viennent à l’esprit sont les mammifères, les oiseaux, les poissons… Mais il faut savoir que les insectes sont eux aussi des animaux ! Ce sont des êtres vivants qui grandissent, vivent et sentent.

Les insectes représentent d’ailleurs les animaux les plus nombreux sur Terre. Pour le moment, nous comptons environ 1 million d’espèces dans le monde et plus de 35.000 espèces différentes en France. Mais il faut savoir que de nombreuses espèces n’ont pas encore été découvertes, notamment dans les forêts tropicales, encore peu visitées par l’Homme.

Comment distinguer un insecte d’une autre petite bête ?

Les insectes ont des caractéristiques qui permettent de les identifier et de les différencier des autres animaux :

Insectes en voie de disparition : comment les identifier
  • Un squelette externe : les insectes n’ont pas de colonne vertébrale, leur squelette est à l’extérieur : c’est une carapace qui recouvre entièrement leur corps.
  • Un corps en 3 parties : la tête (avec 2 yeux et 1 bouche), le thorax, l’abdomen.
  • 2 antennes sur la tête.
  • Exactement 6 pattes : 3 paires de pattes fixées sur le thorax.

De nombreux insectes possèdent des ailes, leur permettant de se déplacer. Ce sont généralement elles qui produisent le bourdonnement que l’on entend et qui nous avertit de leur présence.

Et les autres petites bêtes alors ?

Les autres petites bêtes qui n’ont pas ces 4 caractéristiques ne sont pas des insectes !

  • Ceux qui ont 8 pattes font partie de la famille des arachnides (araignées, scorpions, acariens…).
  • Les crustacés (crabes, crevettes…) possèdent entre 10 et 14 pattes.
  • Les myriapodes (mille-pattes, scolopendres…) ont plus de 20 pattes (mais jamais 1000 !).

Insectes en voie de disparition : pourquoi sont-ils si importants pour la planète ?

Déjà, il y a toutes les petites bêtes qui vivent dans la terre. Elles sont très utiles pour recycler les déchets végétaux, comme des restes de fruits et légumes ou des feuilles mortes. Elles les transforment en matière organique (humus), utile aux plantes.

On a tendance à l’oublier, mais les insectes font partie de la catégorie des animaux. De minuscules animaux ! Dans les chaines alimentaires, ils servent donc de nourriture à de plus gros animaux : des oiseaux, des rongeurs, de plus gros insectes… Tout comme les plantes, ils sont à l’origine de la chaîne alimentaire.

Certains insectes ont aussi un rôle de pollinisateurs. C’est-à-dire qu’ils transportent le pollen de fleurs en fleurs, ce qui leur permet de se reproduire : de donner des fruits, puis des graines. Ces fruits que nous mangeons et ces graines qui nous permettent d’en faire pousser de nouveaux ! Quand on parle d’insectes en voie de disparition, il s’agit aussi d’une inquiétude pour notre propre nourriture…

On peut aussi parler du ver de terre. En creusant des galeries pour se déplacer, il aère le sol. Sans lui, la terre serait trop dure. En transformant la terre en éponge, il permet aux racines de se faufiler et à l’eau de nourrir tout le sol !

Et le mille-pattes ? Lui, il se nourrit d’algues qui poussent sur les troncs humides. Ils permettent aux arbres de ne pas se laisser envahir.

Et les araignées, que vous aimez tant les enfants ? Et bien elles ont tout simplement pour rôle de manger d’autres insectes. On dit qu’elles régulent les populations d’insectes. Sans elles, il y aurait encore plus de moustiques par exemple !

En fait, chaque petite bête a son rôle à jouer dans l’équilibre de la planète !

Menaces sur les insectes en voie de disparition

Insectes en voie de disparition : pourquoi certains sont-ils menacés ?

Malheureusement, de nombreux insectes sont en voie de disparition et mancés. Tout comme les animaux, il existe de nombreuses raisons qui menacent la vie des petites bêtes :

  • La pollution, qui abîme leur environnement,
  • Le réchauffement climatique, qui les oblige à s’adapter si elles veulent survivre, mais n’y arrivent pas toujours,
  • L’urbanisme : les forêts et la nature qui sont parfois détruites pour construire des bâtiments pour les êtres humains,
  • Les pesticides et la monoculture intensive : pour faire pousser les cultures plus vite et en plus grande quantité, mais qui tuent de nombreuses espèces de petites bêtes,
  • Et même nous : quand nous écrasons une araignée quand elle nous fait peur…

Il est possible de savoir si une espèce est menacée et son degré d’extinction directement sur le site de l’IUCN.

Heureusement, nous prenons conscience de l’importance des petites bêtes pour la planète et pour notre avenir, et nous pouvons faire autrement pour les protéger !

Comme on l’a dit au début, souvent, quand on a peur des petites bêtes, c’est qu’on ne les connait pas bien. J’espère qu’en apprenant à les connaître, vous apprendrez à les comprendre, à les aimer et à les protéger.

Comment protéger les petites bêtes ?

Protéger les insectes en voie de disparition, c’est protéger la biodiversité, la planète et aussi les humains. Il existe de nombreux moyens de protéger ce monde miniature, même sans le voir :

  • En faisant pousser des fleurs, de l’herbe ou même des haies : ce sont de la nourriture et un habitat qu’on leur offre !
  • En utilisant des produits naturels et écologiques pour le jardin, non-dangereux pour les insectes !
  • En arrêtant d’écraser les araignées : ce sont elles qui régulent les populations d’insectes, sans elles, il y en aurait beaucoup plus et peut-être même trop ! Alors si on en trouve une à la maison, on la remet gentiment dehors !
  • En construisant un hôtel à insectes : cet abri leur permet de s’abriter pendant l’hiver, puis de pondre leurs œufs au printemps. Et nous, nous pouvons les observer plus facilement ! Pas besoin d’en acheter un tout fait, il suffit de garnir un pot en terre de paille et le tour est joué ! Ou encore d’entasser dans un coin du jardin ou au pied d’une haie un tas de bois mort.
Hôtel à insectes en voie de disparition

Les petites bêtes participent à l’équilibre de la biodiversité. Nous respirons l’oxygène des plantes, buvons l’eau que la Terre nous offre, utilisons des plantes pour nous nourrir, nous guérir, transformons le bois pour nous mettre à l’abri… Sans tout ça, nous ne pourrions pas vivre !

Pour aller plus loin

Module 6 - De l'infiniment grand à l'infiniment petit

On espère que cet article et cet épisode de podcast en binôme mère-fille sur les insectes en voie de disparition vous a plu ! Si vous avez adoré plonger dans le monde minuscule des insectes, on vous propose d’aller encore plus loin grâce au kit « De l’infiniment grand à l’infiniment petit » !

Vous y trouverez :

  • Des fiches explicatives, des anecdotes rigolotes sur les insectes et une roue sur le cycle de vie,
  • Fiches de jeux sur les insectes à imprimer,
  • Une expérience scientifique,
  • Pour les petits (3-6 ans) : des cartes de nomenclature avec une activité manuelle sur les insectes, puis une activité créative sur les abeilles,
  • Pour les grands (6-10 ans) : un jeu de société « Le concept des petites bêtes » et une ruche à construire,
  • Et évidemment, on ne termine jamais une exploration sans une grande aventure immersive ! Dans ce kit, il s’agit d’un escape game. Les petits seront transformés en abeilles et partiront à la découverte de la vie dans une ruche. Alors que les grands devront réaliser tous les métiers au sein d’une fourmilière pour en comprendre son organisation.

Et si vous avez envie d’explorer d’autres thématiques, comme les animaux, les végétaux, la pollution, l’eau, les océans ou encore le réchauffement climatique, sachez que tous ces kits et plus encore sont aussi disponibles sous forme d’abonnement !

Abonnements défis écolos
Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

4 commentaires

  1. Trop trop bien ce podcast à 2 🙏👍❤🧡💛💚💙💜🤎🖤💖💗💝💘
    Bravo Marion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.