Note : Cet article invité est écrit par Aline, du blog « Porter Guider Expérimenter« . Elle donne des informations et des conseils aux parents et aux professionnels de la petite enfance pour permettre aux enfants de développer leur potentiel afin d’être libres et épanouis. Elle propose aussi des activités et des tutos pour faire du matériel pédagogique DIY.

Aujourd’hui, dans ce nouvel article, je vous explique comment fabriquer des bijoux pour enfants avec de jolies perles DIY (do it yourself).

Vous verrez, c’est très facile à faire ! Et en plus c’est économique et écologique !

Les petits artistes en herbes adoreront les créer de leurs petites mains. Que ce soit juste pour le plaisir de manipuler la matière ou encore simplement dans l’optique de fabriquer un bijou unique et coloré.
Ils pourront alors laisser place à leur créativité et le personnaliser à souhait.

Comment ?
C’est ce que nous allons voir dans un instant dans la suite de cet article !

Fabriquer des bijoux, c’est vraiment pas sorcier !

Si vous lisez cet article, c’est que désormais, vous connaissez bien Mélanie. Sinon, sachez qu’elle propose, entre autres choses, de super tutos et des recettes écolos. Et grâce à elle, en me promenant sur son blog, j’ai découvert la recette de pâte autodurcissante. Et cela m’a donné l’idée de fabriquer des perles maison avec mes enfants et avec ceux que j’accompagnerai prochainement lors de futurs ateliers enfants ou ateliers enfants/parents.

Ma petite liste de matériel

Pour fabriquer des bijoux faits maison avec « des perles diy » vous aurez donc besoin, en amont, de faire de la pâte autodurcissante maison.

Je vous transmets, tout de même ici, la liste de matériel nécessaire pour la confectionner :

  • bicarbonate de Sodium
  • fécule de Maïs (type Maïzena)
  • eau
  • casserole
  • un verre doseur
  • cuillère
  • baguette ou pique en bois
  • un plateau
  • une planche à découper
  • plaque de cuisson
  • peinture acrylique (pour plus de brillant et réaliser les motifs de votre choix) et un pinceau
  • ou colorant alimentaire (pour un joli résultat en deux temps, trois mouvements)

Ensuite, pour fabriquer vos bijoux, vous aurez besoin de :

  • Fil (fil élastique, scoubidou, cordon, fil en nylon, fil de pêche etc.)
  • Une paire de ciseaux

Petit récapitulatif de la recette de pâte autodurcissante en image

Pour fabriquer les perles avec de la pâte autodurcissante et réaliser le tuto vous aurez besoin de bicarbonate de sodium, de fécule de maïs, et d'eau.
Voici l'étape de coloration de la pâte autodurcissante avec du colorant alimentaire.
La pâte autodurcissante rouge qui servira à fabriquer les perles est prête!
La pâte autodurcissante colorée est prête à l'emploi.

Après avoir mélangé les différents ingrédients et avoir laissé cuire la pâte jusqu’à ce qu’elle se décolle de la paroi de la casserole, il vous suffira alors de la colorer avec un peu de colorant. Ça y est, le tour est joué ! 🙂

Il est tout à fait possible de réaliser cette recette avec les enfants à condition bien sûr de veiller à quelques règles de sécurité.

Alternative : Si vous préférez personnaliser davantage vos perles avec des motifs, vous pourrez les peindre à l’acrylique une fois qu’elles auront eu le temps de sécher.

Vous pouvez également retrouver ici ma recette de pâte à modeler, de sable magique et de peinture comestible DIY.

Fabriquer des bijoux avec des perles en pâte autodurcissante

Il est temps, désormais, de passer à l’étape de fabrication des perles.

1ère étape : Créer les perles

Prenez un morceau de pâte autodurcissante de la taille de votre choix. Puis, travailler là un instant entre vos doigts pour la réchauffer et l’assouplir un peu. Puis, formez la perle dans la forme souhaitée.


Si vous les confectionnez avec un ou plusieurs enfants, montrez leur d’abord une ou deux fois comment faire des formes simples. Il peut s’agir de boules, de disques ou encore de colombins. Avec un gros morceau de pâte ils peuvent aussi tenter de faire un grand colombin qu’ils pourront ensuite couper en plusieurs morceaux de même longueur. Cela leur permettra d’obtenir des perles de taille plus ou moins identique.


Au moment de leur montrer comment procéder, veillez, à ce que leur attention soit centrée sur vos mains. Puis, laissez les expérimenter à leur tour en toute autonomie. Dans un premier temps, cela sera peut-être plus difficile pour certains d’entre eux. Néanmoins, ne les interrompez pas  et ne cherchez pas à corriger leurs gestes. Ils s’y reprendront peut-être à plusieurs fois avant d’y arriver seul. Et c’est tout à fait normal ! L’important, c’est qu’ils puissent évoluer à leur rythme, progressivement ! Et devinez quoi ? Ils sont plein de ressources et ont la capacité de s’autocorriger seuls. 🙂

Les premières fois, comme pour vous, leurs perles seront donc certainement imparfaites. Observez-les à juste distance, accompagnez-les du regard, et surtout, encouragez-les. Cela les mettra alors en confiance et leur permettra de persévérer !

Astuce: prenez une coupelle dans laquelle vous verserez un fond d’eau. Si votre morceau de pâte s’effrite un peu ou laisse apparaître une petite fissure au moment où vous la manipulez alors n’hésitez pas à l’humidifier légèrement. Pour ce faire, mettez votre index et votre majeur dans la coupelle pour les mouiller un peu, puis passez-les sur le morceau de pâte. Enfin, malaxez-la et formez votre perle.

Je vous conseille ici, de ne pas mettre trop d’ustensiles ou d’outils à disposition des enfants pour confectionner leurs perles. Les débutants auront plaisir à découvrir d’abord la pâte autodurcissante, sa texture, et à la travailler à pleine main.

Pour les plus experts, vous pourrez mettre à leur disposition un rouleau, un couteau plat, quelques emportes pièces et quelques moules. Laissez ensuite place à leur créativité, et vous verrez, qu’ils ont plus d’un tour dans leur sac !

2ème étape : Percer les perles

Une fois que vos formes sont terminées, il est temps de faire des trous dans chacune de vos perles, sans quoi, vous ne pourrez pas les enfiler. De mon côté, j’ai choisi d’utiliser une baguette japonaise pour les percer. Veillez bien à ce que votre trou soit d’une taille adaptée à l’épaisseur du lien que vous souhaitez insérer à l’intérieur. En d’autres termes, faites des trous plutôt fins si vous souhaitez utiliser du fil de pêche pour fabriquer vos bijoux. Et faites un trou plus gros si vous souhaitez les enfiler sur un cordon épais.

Tutos perles DIY: Les morceaux de pâte peuvent maintenant être percés avec une baguette pour former le trou par lequel passera le fil pour les enfiler.
Tuto perles DIY: Comment faire un trou dans une perle avec une baguette?

3ème étape : Le temps de séchage des perles

Une fois que vous avez terminé vos perles, laissez-les sécher au moins une nuit entière, même parfois plus, sur un plateau ou sur une planche bien à plat. Le lendemain, tournez-les, et laissez-les encore sécher quelques heures si vous voyez qu’elles sont encore un peu humides.

4ème étape : Fabriquer les bijoux

Le choix du fil

Pour fabriquer vos bijoux, commencez par choisir le fil avec lequel vous souhaitez les créer. Proposez aux enfants de choisir parmi deux ou trois sortes de liens qu’ils sauront manipuler sans trop de difficultés. Le but n’étant pas de les mettre en échec, mais bel et bien de leur permettre d’aller au bout de leur objectif et d’y trouver du plaisir.

Plus le fil sera épais et rigide, plus il sera facile pour eux d’enfiler les perles. Tout dépendra donc des capacités de l’enfant que vous accompagnez.

Soyez attentif également à la longueur du lien. Plus il sera long, plus l’exercice risque d’être difficile pour un jeune enfant. Avez-vous déjà remarqué que le fil échappait souvent des mains des tout-petits qui enfilent des perles pour la première fois ?

Pour parvenir à le manier ils vont développer d’abord un certain nombre de compétences. Ils développent la coordination de l’œil et de la main. Ils affinent les mouvements de leur main et acquièrent progressivement plus de dextérité et d’habileté. Peut-être ont-ils tout juste acquis leur pince supérieur. C’est-à-dire, le fait d’être capable d’attraper et de manier un objet entre le pouce et l’index. C’est tout un art alors, me diriez-vous, pour les petits enfants, de fabriquer des bijoux. Voilà pourquoi aucun détail n’est laissé au hasard.

L’enfilage

Après avoir choisi le fil et avoir fait un nœud suffisamment gros au bout de celui-ci, vous pourrez procéder à l’enfilage des perles.

Si vous accompagnez un enfant lors de cette activité, comme pour la réalisation des perles, prenez le temps de lui montrer comment procéder avec des gestes lents. Puis, comme nous l’avons vu dans l’étape précédente, permettez-lui de devenir acteur, d’expérimenter comme bon lui semble tout en lui offrant un maximum d’autonomie. Cette activité fait partie des exercices de vie pratique qui permettront à l’enfant de muscler ses doigts et de développer sa motricité fine.

Les exercices de vie pratique sont aussi des activités que les enfants sont amenés à pratiquer dans leur vie quotidienne comme ouvrir et fermer une boîte, verser de l’eau dans un verre, couper un fruit. Les exercices se présentent de différentes formes selon la culture d’un pays, les habitudes et les rituels quotidiens d’un peuple. Ils sont également des prérequis qui préparent au graphisme et à l’écriture.

Voici un bracelet coloré réalisé avec un fil cure pipe jaune et des perles diy.
Fabriquer des bijoux et des perles DIY.

Ici, j’ai fait le choix d’utiliser un fil cure pipe pour confectionner un bracelet. Aussi, j’ai choisi un fil de scoubidou pour faire un collier.

Enfin, j’ai coupé un morceau de fil élastique doré pour faire un sautoir coloré. Je tiens à préciser que ce lien est en réalité un matériau recyclé qui provient d’un coffret cadeau. Ainsi, ce collier aura été entièrement fait avec des produits fabriqués ou avec des objets de récupération ! Oui, oui, c’est possible! 😉

Et cerise sur le gâteau, il m’aura coûté moins d’1 euro ! Et puis, quelle satisfaction de fabriquer des bijoux soi-même !

Pour finir je peux vous proposer un exercice de pré-requis à l’enfilage de perle. Il s’agit de proposer aux enfants de manipuler un abaque. Pour en savoir plus sur ce matériel pédagogique et apprendre à le fabriquer vous-même, je vous invite à cliquer sur ce lien.

En résumé

Fabriquer des bijoux DIY est un vrai jeu d’enfants auquel petits et grands auront plaisir et enthousiasme à participer. Il s’agit d’une activité créative et sensorielle qui est à la fois économique et écologique. En plus de vous permettre de passer un temps de qualité avec les enfants, cet exercice leur permettra de développer de nombreuses capacités. Ils développeront également leur autonomie, leur attention et leur concentration. Enfin, en complément, je vous propose d’aller découvrir mon article enfiler des pâtes : une activité manuelle originale.

Aline

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

24 commentaires

  1. Bonjour,
    Les ateliers bijoux sont souvent appréciés, mais réaliser ses propres perles c’est encore mieux. Voilà un atelier sympa pour les vacances ! Merci pour la méthode.

  2. Merci à vous deux pour ce partage, une idée de collier de couleur mauve, orange et noir me vient à l’esprit pour Halloween!! Je vais mettre mes enfants à l’œuvre dès demain!

  3. Merci Aline et Mélanie pour ce super article :)! C est vraiment une super activité car il y a d un côté la création du bijoux lui même en enfilant les perles dans l ordre que l on veut et de l autre il y a la création des perles elles mêmes à partir de « pas grand chose », au top !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :