Qui n’a jamais rêvé d’être un poisson des eaux tropicales et de déambuler parmi les coraux des fonds marins ? Vivre dans cet univers haut en couleurs, avec le magnifique spectacle des coraux dansant dans les rayons du soleil ? Encore plus en étant ami avec Nemo et Dory ?! Rien que d’en parler, j’en ai des paillettes plein les yeux !

C’est peut-être aussi parce que j’ai des origines de l’Ile de la Réunion, et que je suis déjà très sensibilisée par l’importance et la préservation de ce splendide écosystème.

Mais je trouve qu’on ne parle pas suffisamment des coraux et des fonds marins en général dans la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique. En effet, les récifs coralliens ont une importance capitale dans le maintien des espèces sous-marines. Ils sont menacés, mais peu de gens le savent. C’est pour cela qu’il me tenait à cœur d’aborder ce thème avec vous aujourd’hui !

Qu’est-ce qu’un récif corallien ?

Un récif corallien est une structure sous-marine, longue, composée de colonies de coraux. Un corail est un animal marin invertébré, sécrétant un squelette calcaire. Le corail marin peut prendre de nombreuses couleurs : rose, orangé, blanc, noir, bleu… Mais les plus connus et aussi les plus recherchés sont les coraux rouges. C’est pour cela que la couleur « corail » désigne un rouge orangé.

Les coraux extraient le carbonate de calcium présent dans l’eau de mer, afin de créer un exosquelette dur, venant protéger leur corps mou. On les trouve dans les eaux chaudes et froides, un peu partout dans les mers et océans du globe. Mais seuls les coraux tropicaux des eaux chaudes forment de grandes barrières ou des récifs dans de petites profondeurs d’eau.

Pour en apprendre plus sur les coraux et leur fonctionnement, C’est pas sorcier a encore frappé très fort en nous proposant un super documentaire (le docu complet dura 26 minutes) ! Le voici :

Quel est le rôle des coraux des fonds marins et pourquoi sont-ils si importants ?

Dans les mers chaudes, les récifs coralliens sont essentiels à la vie marine. D’un côté, ils constituent des abris parfaits pour de petits animaux fragiles. D’un autre côté, ils servent de nourriture à de nombreuses espèces de poissons. Les coraux des fonds marins constituent un élément essentiel de la biodiversité marine, car ils contribuent à la survie de plus d’un quart des espèces vivantes sous-marines. Sans eux, c’est tout un écosystème qui est menacé.

La Grande Barrière de Corail menacée

Grande barrière de corail vue du ciel

Le plus grand des récifs coralliens est la Grande Barrière de Corail, situé au large des côtes australiennes, et s’étendant sur plus de 2500km de long. Elle est visible depuis l’espace !
La Grande Barrière de Corail est composée de très nombreux récifs coralliens et abrite plus de 1600 espèces de poissons et de crustacés !
Il s’agit d’une vraie merveille de la nature. Un spot idéal pour y pratiquer la plongée et observer les coraux des fonds marins. Mais cela a un prix, car elle attire chaque année plus de 2 millions de visiteurs…

Pourquoi les coraux des fonds marins sont-ils en voie de disparition ?

Comme beaucoup d’autres espèces animales et végétales sur Terre, les coraux sont menacés par le réchauffement climatique et la pollution des mers et océans. En effet, les coraux des fonds marins sont très fragiles et sensibles aux variations de température et de composition de l’eau, même si ces modifications sont très petites.

La pollution des mers et des océans modifie la composition de l’eau et la rend plus acide. Elle provoque aussi certaines maladies aux coraux.
Quant au réchauffement climatique, il contribue à l’augmentation de la température des océans. Pendant le 20ème siècle, la température des mers tropicales a augmenté de 1,2°C.
La pêche et les dégradations causées par les plongeurs font aussi partie des menaces qui pèsent sur les coraux des fonds marins.

Si les coraux ne parviennent pas à s’adapter à la température plus élevée de l’eau et à sa composition plus acide, ils seront amenés à disparaître.

Rôle des coraux des fonds marins

Quelles seraient les conséquences si les coraux disparaissaient ?

Le risque lié à la disparition des coraux des fonds marins est celui de la disparition de toute la chaine alimentaire qui y est liée. En effet, comme nous l’avions vu lors de notre expérience sur les chaines alimentaires, lorsqu’un élément de la chaine disparaît, ce sont tous les autres maillons qui sont alors menacés.

Les animaux qui trouvent habituellement refuge dans les récifs coralliens seraient alors des proies beaucoup plus faciles. Les poissons qui se nourrissent de coraux pourraient ainsi mourir de faim. Et ainsi de suite, car les poissons plus gros qui se nourrissent des plus petits poissons n’auraient alors à leur tour plus de quoi manger. Au bout d’un certain temps, il pourrait ne plus y avoir de nourriture dans certaines mers profondes du globe.

Récif corallien

La conséquence pour nous, les humains, paraît donc évidente ! Si nous perdons une partie de la biodiversité marine, c’est aussi notre alimentation qui est directement menacée… Surtout dans un contexte où la population mondiale ne fait que croître…
Aujourd’hui, environ 15% de la population mondiale vit grâce à l’exploitation des mers et des océans, notamment pour la pêche. Par effet ricochet, selon le système des chaines alimentaires, c’est aussi toute une partie des êtres humains qui seraient en péril.

Comment protéger les coraux des fonds marins à notre échelle ?

Voici quelques actions simples à faire pour protéger les récifs coraliens :

  • Quand nous sommes en vacances, si nous faisons de la plongée sous-marine, ce n’est pas interdit d’aller voir les coraux (c’est un spectacle magnifique !), mais attention à ne surtout pas les déranger.
  • En vacances, allez visiter les parcs marins. Ils présentent très bien les espèces de coraux, c’est l’occasion d’en apprendre plus, et souvent, ils participent à la protection des récifs coralliens locaux.
  • Toujours en vacances, ne pas acheter de souvenirs fabriqués avec du corail. Cela contribuerait à leur destruction.
  • Ne pas acheter de coraux ou de poissons de récifs pour nos aquariums.
  • Faire attention à la provenance des fruits de mer que nous consommons (car certaines pêches abîment les coraux des fonds marins).
  • Protéger les océans en général : en ne jetant aucun déchet par terre ou dans la mer (car un déchet jeté par terre a de fortes chances de finir par se retrouver dans la mer), en achetant des produits d’entretien de la maison qui ne sont pas nocifs, ne pas gaspiller l’eau.
Plongée parmi les coraux des fonds marins

Voilà, vous avez toutes les billes pour avoir les bons réflexes lors de vos prochaines vacances. Respecter les coraux et les protéger, c’est quand même plus simple quand on connaît leur importance !

Mais de nombreux autres animaux sont menacés par le réchauffement climatique, vous pourrez aller plus loin dans cette thématique avec cet article : Pourquoi des animaux sont en voie de disparition à cause du réchauffement climatique ?

De même pour les courants marins, qui ont un impact important sur le climat : Courant marin : quel est son rôle sur le climat ?.

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

2 commentaires

  1. Nous venons de Polynésie française où le récif de corail est partout !
    Et Dieu sait qu’il est sacré et qu’il faut le protéger. Sur l’île de Moorea, des scientifiques s’efforcent à le restaurer en le re plantant…
    Merci pour ce beau message Mélanie,

    1. Avec plaisir ! C’est un sujet passionnant, sur lequel il est temps de se pencher ! Il y a beaucoup de belles initiatives menées dans le monde, mais encore beaucoup de non respect de ces petits animaux aussi…

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :