Vous êtes à la recherche d’une activité pour enfant, à la fois ludique, intelligente, rigolote et écolo ? Alors stoppez tout ! Laissez tomber ce que vous faites et arrêtez de chercher, j’ai trouvé l’activité idéale !!!
Je vous propose une activité peinture pas comme les autres ! Déjà parce qu’on va fabriquer sa peinture soi-même, et la faire réagir avec différents ingrédients. Et puis parce que cette peinture, elle va changer de couleur, dans le pot, puis sur la feuille ! Le tout avec des ingrédients naturels et qu’on a facilement sous le coude à la maison.
Pour ma part, j’ai utilisé un chou rouge comme base, mais je vous donne d’autres pistes pour faire avec ce que vous avez à la maison !

Alors ça vous tente de jouer les artistes-chimistes avec vos enfants ? Je vous explique tout, c’est parti !

Le matériel pour fabriquer sa peinture avec des ingrédients naturels

Tout d’abord, la règle pour une activité écolo, c’est de faire au maximum avec ce que nous avons sous la main. Pas besoin d’aller acheter des ingrédients ou du matériel de peinture. L’objectif est aussi de faire des expériences, de tester, d’observer et de faire fonctionner son imagination !

Je vous donne donc le matériel que j’ai utilisé, mais n’hésitez pas à le faire varier avec vos propres idées ! La liste semble longue, mais en fait on a tout sous la main à la maison. Pas besoin de grand-chose pour fabriquer sa peinture !

  • Un morceau de chou rouge,
  • Pour couper le chou : une planche à découper, un bon couteau, un mixer,
  • Une cuillère à soupe,
  • Une ou plusieurs cuillères à café,
  • Un chinois ou une passoire fine pour filtrer (ou vieux morceau de tissu que vous n’avez pas peu de tacher fera l’affaire),
  • Un saladier (facultatif),
  • 5 bocaux en verre ou des pots en verre type yaourt (l’idéal est de pouvoir les fermer pour conserver la peinture),
  • Des pinceaux,
  • Du papier : idéalement un papier un peu épais, type papier aquarelle, mais vous pouvez aussi tester sur du carton, une feuille blanche simple…,
  • De l’eau,
  • Du bicarbonate de soude,
  • Du citron,
  • Du vinaigre blanc,
  • Du sel,
  • En option : de la farine,
  • Une éponge ou un torchon (que vous n’avez pas peur de tacher), en tout cas de quoi essuyer les petites bêtises (parce que le chou rouge ça tache un peu quand même !).

Si vous n’avez pas de chou rouge sous la main, il existe de nombreux autres ingrédients naturels que vous pouvez utiliser pour faire de la peinture. Comme par exemple : la betterave, l’oignon, les épinards, ou encore le thé, le café ou des épices (paprika, curcuma…), etc.

Fabriquer sa peinture – étape 1 : préparer le jus de chou

Attention, le chou rouge tache, c’est donc l’occasion de sortir les tabliers ou les vieux vêtements !

Tout d’abord, prélevez une petite partie d’un chou rouge (un petit quart suffit), puis émincez-la. Pour les plus petits, cette activité peinture peut être l’occasion de se familiariser avec l’utilisation d’un couteau. Mais attention, toujours sous la surveillance d’un adulte bien sûr, et avec les doigts bien éloignés de la lame !

Une fois le chou émincé, vous pouvez le mettre dans le mixeur et recouvrir le tout avec de l’eau. Attention à mettre suffisamment d’eau pour pouvoir mixer et obtenir du jus, mais pas trop non plus pour ne pas trop diluer les pigments.
Il est temps de mixer ! Jusqu’à obtenir un ensemble granuleux. Ce n’est pas grave s’il reste encore de tout petits morceaux, l’objectif n’est pas d’avoir une pâte lisse.

Pour récupérer le jus, il suffit de passer la bouillie obtenue dans le chinois. Soit le tout au-dessus du saladier, soit petit-à-petit directement au-dessus de chaque petit pot en verre.

Vous venez de récupérer un beau jus de couleur mauve ! Vous allez pouvoir commencer à fabriquer votre peinture !

Fabriquer sa peinture naturelle
Les différences de couleurs sont uniquement dues au fait que certains pots sont moins pleins que d’autres.

Fabriquer sa peinture – étape 2 : jouer au chimiste et obtenir différentes couleurs

C’est une des étapes que ma fille a préféré ! Ajouter des ingrédients et voir les couleurs se transformer !

A ce stade, vous devez avoir 5 petits pots contenant un peu de jus de chou. Nous allons ajouter dans chacun d’entre eux 1 ingrédient différent et observer ce qui se passe ! A chaque fois, vous pouvez en verser petit-à-petit, jusqu’à obtenir la couleur la plus jolie possible (sans trop exagérer non plus, car cela pourrait rendre la peinture granuleuse) !

  • Pot 1 : jus de chou + bicarbonate = BLEU !
  • Pot 2 : jus de chou + sel = VIOLET légèrement plus clair
  • Pot 3 : jus de chou + citron = ROUGE / ROSE (en fonction du dosage de citron)
  • Pot 4 : jus de chou + vinaigre = ROSE FUSHIA
  • Pot 5 : jus de chou seul = VIOLET

Votre enfant vient de fabriquer sa peinture !

Fabriquer sa peinture

Que se passe-t-il ? Le principe et l’explication

Dans le chou rouge, on trouve une molécule : le flavin. C’est cette molécule qui lui donne sa jolie couleur. Mais cette molécule a aussi la propriété de changer de couleur avec l’acidité dans laquelle elle se trouve.

En milieu acide, elle va absorber la lumière d’une autre façon et devenir rose / rouge. En milieu basique, elle devient verte ou bleue. Et elle reste violette en milieu neutre.

Vous l’aurez compris en réalisant l’expérience, la couleur évolue aussi en fonction du degré d’acidité : plus on ajoute de citron ou de vinaigre, plus le milieu devient acide, et plus la couleur devient claire !

Il ne reste plus qu’à peindre et les surprises ne sont pas terminées !!!

Sortez les pinceaux et les feuilles, et de nouvelles surprises vous attendent ! Maintenant, c’est le moment où vous pouvez laisser libre court à votre imagination !

Ou si vous préférez poursuivre dans le thème « petit scientifique fou », vous pouvez également réaliser un nuancier, comme nous l’avons fait ici. Il vous permettra d’observer encore plus facilement les nouvelles transformations des couleurs !

Eh oui, parce que les couleurs vont encore changer en séchant !

  • Pot 1 : jus de chou + bicarbonate = BLEU > devient VERT en séchant
  • Pot 2 : jus de chou + sel = VIOLET > devient BLEU FONCE en séchant
  • Pot 3 : jus de chou + citron = ROUGE / ROSE (en fonction du dosage de citron) > devient violet en séchant
  • Pot 4 : jus de chou + vinaigre = ROSE FUSHIA > devient BLEU AZUR en séchant
  • Pot 5 : jus de chou seul = VIOLET > devient BLEU en séchant

Toute une nouvelle palette de couleurs qui s’offre à vous et à vos petits artistes-chimistes en herbe !
Ci-dessous, voici notre nuancier, avant et après séchage, et les couleurs se sont encore plus accentuées par la suite.

Fabriquer sa peinture, c’est quand même simple, écolo, rigolo et super ludique ! A vous de jouer, de faire vos petits mélanges et vos expérimentations sur papier ! Je serai ravie d’avoir vos retours sur cette activité-expérience-peinture, alors n’hésitez pas à me les donner en commentaires !

Et si vous êtes à la recherche de nouvelles idées d’activités pour enfants, vous pouvez aller faire un tour dans la rubrique Activités pour enfants !

Pour aller plus loin : faire épaissir votre peinture

La peinture à base de jus de chou que vous venez d’obtenir est une peinture à l’eau, de type aquarelle. Mais si vous souhaitez obtenir une peinture plus épaisse, de type gouache, il vous suffit d’y incorporer de la farine. Ici aussi, ajoutez de la farine peu à peu, en mélangeant bien, jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

2 commentaires

  1. Que d‘idées fantastiques pour occuper et éveiller la curiosité des enfants. Comme j‘aurais aimé avoir ces idées quand mes enfants étaient petits. Merci pour tout ça !
    Je sais quel blog consulter quand je reverrai mes petits enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :