C’est parti pour mon défi de répondre à 1 question d’enfant par jour pendant tout le mois de mars ! Pour cette première réponse, commençons par le commencement ! C’est quoi l’écologie ?
Attention l’Académie Française et Bernard Pivot n’ont qu’à bien se tenir !

La question de ma fille de 5 ans

On a tous déjà eu droit à cette question d’enfant, qui arrive sans prévenir. On pense y être préparé, connaître notre sujet et pouvoir gérer. Mais le moment venu, on bafouille… Pas si simple finalement de trouver les bons mots pour expliquer ce qu’est l’écologie à un enfant !

Cette première question, c’est tout simplement ma fille de 5 ans qui me l’a posée, quand je lui ai annoncé que je changeais de « travail » : « Tu vas faire quoi comme travail maintenant ? ». « Je vais sensibiliser les petits et les grands à l’écologie, ma chérie ! ». Vous le voyez venir vous aussi ce mur ? Evidemment, ça n’a pas raté « Ça veut dire quoi sensibiliser, et c’est quoi l’écologie ? ».

Illustration c'est quoi l'écologie

Répondre à la question « C’est quoi l’écologie ?« 

En général, en tant qu’adulte, on pense tout de suite simplement à la protection de la planète, ou à un parti politique. Bref, même nous, on ne sait plus très bien ce qu’est finalement l’écologie…

Alors initialement, l’écologie c’est tout simplement la science qui étudie l’environnement. Et plus précisément les relations et les échanges des êtres vivants entre eux et avec leur environnement (le milieu dans lequel ils vivent).

Les scientifiques spécialistes de l’écologie s’intéressent aux conditions qui sont nécessaires aux êtres vivants pour exister. Ce dont chaque être vivant, animal ou végétal, a besoin pour vivre.

Ce mot a été inventé en 1866, à une époque où on était encore loin de se douter des méfaits de l’activité humaine sur notre planète et de l’avenir qui l’attend…

C’est quoi l’écologie, l’écologisme, écologique, écologue et compagnie

Etant donné les préoccupations récentes concernant l’avenir de notre planète et les conditions de vie qui y sont liées, le terme « écologie » a récemment pris un autre sens.

En 1967, un pétrolier : le Torrey Canyon, a fait naufrage. Il a déversé dans l’océan Atlantique des tonnes de pétrole, qui sont également venues se répandre sur les côtes françaises et anglaises. Une vraie catastrophe écologique… C’est à partir de ce moment-là que l’homme a commencé à se soucier de la protection de l’environnement.

Aujourd’hui, l’écologie désigne donc une manière de penser nos activités humaines, prenant en compte nos impacts sur la planète. Quand on pense de manière « écologique », on essaie de faire en sorte que nos actions aient le moins d’effets possible sur notre environnement.

Si on veut bien séparer ces deux définitions, on peut parler d’écologisme pour le terme plus récent.

Les écologues, ou écologistes, sont donc les scientifiques de l’environnement !

L’expérience scientifique des conditions de la vie

Voici une expérience scientifique à réaliser en famille, pour réaliser que la vie est fragile et qu’elle ne peut se développer que dans des conditions très particulières.
Je l’ai moi-même utilisée pour répondre à la question de ma fille « C’est quoi l’écologie ? ».

Ce qu’il vous faut : une vingtaine de lentilles sèches, 3 petits récipients (coupelles ou ramequins), un verre d’eau, une cuillère et du coton.

  • Mettre les lentilles dans le verre d’eau et les y laisser toute une nuit.
  • Récupérer les lentilles dans le verre d’eau.
  • Dans un premier récipient, placer un peu de coton et disposer directement 5 lentilles dessus. Ecrire sur un bout de papier à côté du récipient « Coton » (écrire « Coton + air + lumière » pour les plus petits ou les dessiner).
  • Dans un second récipient, placer un peu de coton et l’humidifier avec un peu d’eau. Y disposer 5 lentilles, et mettre le récipient au congélateur. Ecrire sur un bout de papier à côté du récipient « Coton + eau + froid ».
  • Dans un troisième récipient, placer un peu de coton et l’humidifier avec un peu d’eau. Y disposer 5 lentilles. Ecrire sur un bout de papier à côté du récipient « Coton + eau » (écrire « Coton + eau + air + lumière » pour les plus petits).
  • Laisser les 5 lentilles restantes dans le verre d’eau.
  • Placer les trois récipients restants dans un endroit où ils pourront recevoir de la lumière du jour.
  • Patienter quelques jours.
  • Sortir le récipient du congélateur et placer les 4 récipients les uns à côté des autres pour les observer.
Expérience scientifique sur les conditions de vie

Les lentilles de quel récipient ont germé ? Celles du récipient « Coton + eau + air + lumière ». Laissez votre enfant deviner pourquoi et quelles sont les trois conditions essentielles au développement de la vie. En effet, seules les conditions de cette coupelle étaient favorables pour y développer de la vie : de l’eau, de l’air et une température douce.

Avec cette expérience, on prend conscience de la chance que nous avons de vivre sur une planète qui rassemble toutes les conditions idéales pour vivre. D’où l’importance de la protéger, pour les préserver !

Si vous souhaitez que je réponde aux questions de vos enfants avec des mots simples et une illustration, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez surtout pas à le partager !

Articles similaires

27 commentaires

  1. Mon fils de 8 ans : « ils n’y a que les humains qui polluent ? Alors il ne faudrait plus d’homme sur Terre ? » ou « on va aux toilettes, alors on fait des déchets tout le temps ?  » 😉 pour le moment, j’essaie de lui faire comprendre la pollution due au plastique (et que ses jouets sont en plastique !). J’ai bien aimé une vidéo de Greenpeace qui montrait la vie d’une cuillère à café en plastique. Réaction de mon fils, quand on voit que ça vient du pétrole : « en fait, quand on jette une cuillère, on utilise un dinosaure pour rien ».
    J’adore les enfants, ils ont une manière de penser qui leur est propre !

    1. J’adore cette manière de réfléchir qu’ont les enfants, c’est si naturel ! Et il se pose déjà les bonnes questions !!! Je répondrai à ses questions dans les jours à venir, un bon moyen pour aborder les différentes sortes de pollution.

  2. Ah les questions d’enfant. Je suis finalement sur une thématique assez proche de la tienne. Médiateur scientifique, je répond aussi aux questions d’enfant. (voir https://des-sciences-animees.com/dis-papa-comment-on-prend-la-temperature-de-la-lave/)
    Je suis aussi bénévole à OSL une asso qui monte des projets de recherche sur les milieux aquatiques en Guyane. On fait aussi de la formation à la microscopie (BTS) et des activités auprès d’enfants. On touche donc de près à l’écologie de milieux fragiles. En ce moment, on travaille sur les microplastiques en zone littorale. Ça suit nos expéditions « 7ème continent » à la rencontre des fameux continents de plastique (ou de dinosaures gâchés…)

    Je te soutiens dans ton défi et t’invite à des partages entre nos 2 blogs une fois le calme revenu

    Bien cordialement

    Christophe

    1. Super intéressant ! Je viens d’aller voir ton blog et en effet, nos thématiques se recoupent. Ton article sur la lave est tellement documenté, mais fluide à lire… un bonheur ! Avec grand plaisir pour des partages entre nos blogs, si une thématique s’y prête, on se fait signe ?

  3. Très sympa cette expérience à faire avec des enfants afin de leur expliquer qu’il est nécessaire de protéger la planète ! 🙂
    Hmm… Intéressant, peut-on utiliser la même expérience pour expliquer exactement la même chose aux adultes ?
    Merci pour cet article plein de sens !

    1. Ahah mais oui, tout à fait, ça marche aussi avec les adultes ! Et après, il faut en tirer les bonnes conclusions pour sauver la planète !

  4. Syper cette expérience et tellement didactique pour tous les âges … finalement cela résume en minutes toute la sagesse et la quête de l’écologie … Merci beaucoup pour se très beau partage

    1. Merci énormément ! Pour les enfants, j’essaie de proposer des choses les plus ludiques possibles, et ils adorent en général ! Mais ça plaît aussi beaucoup aux grands, ça permet de réviser les bases !

  5. Je te remercie pour ces explications sur ce qu’est réellement l’écologie. Ton expérience est super intéressant, je vais tenter de la faire avec mes enfants. Je te dirais comment ca c’est passé. J’ai hâte de découvrir les prochaines questions.

  6. Ah l’écologie! À la maison, c’est un mot qui sert pour ne pas acheter ou accepter de recevoir des bidules inutiles. Mais c’est pas toujours facile pour les enfants, car la tentation est grande des qu’on sort de la maison (on vit au Japon, les gens ne sont pas très sensibilisés sur l’écologie)
    On va essayer l’expérience avec des haricots car je n’ai pas encore trouvé des lentilles là où on habite. Merci du partage !

    1. En effet, l’écologie est un mot qui sert dans beaucoup de situations, et qui veut tout et rien dire ! Oui, au Japon, ça ne fait pas (encore) partie des priorité l’écologie malheureusement… L’expérience fonctionne aussi avec des haricots (il faudra juste leur laisser un peu plus de temps) !

  7. Merci pour cet article et cette expérience sympathique à faire avec les enfants. Je l’avais déjà faite avec mon fils simplement dans l’objectif de faire germer une graine avec le pot coton + eau mais je lui reproposerai de cette manière pour lui parler de cette thématique si importante !

    1. Merci ! Oui, c’est une expérience qui marche bien sur le mode comparatif aussi. Et les enfants réalisent beaucoup plus facilement ce que signifie « conditions d’existence ».

  8. Outre le fait que ton article est très pédagogique, ton défit est fabuleux. Je me reconnais dans cette approche à la vie. (même si ce n’est pas le thème de mon blog). Répondre aux questions des enfants sur l’écologie c’est un double bonus pour eux, et pour les parents qui te liront. Comprendre comment fonctionne l’écosystème terrestre ne peut que les aider à prendre des choix de vie éclairés plus tard. J’ai envie de vous dire merci pour mes futurs enfants!

    1. Ohhh merci énormément pour ce message !!! Ca me touche beaucoup ! J’espère, à mon échelle, pouvoir un peu changer le monde et si ces articles ont un impact sur quelques enfants et parents, alors l’objectif sera réussi ! J’espère que tes futurs enfants reviendront faire un tour ici en temps et en heures 😉

  9. Très intéressant comme article, c’est vrai que l’on a pas forcément en tête d’expliquer ce que c’est l’écologie et c’est finalement bien plus compliqué à expliquer qu’on s’imagine 😅
    J’ai pu faire écouter le podcast à ma petite cousine, elle a trouvé ça super, (surtout avec l’expérience à la fin !!) mais maintenant elle me demande « comment on fait de l’écologie ? » 😁

    1. Ahah ! Super, merci pour ces retours super encourageant ! Il y a sans doute des réponses à ses questions dans les autres articles du blog 😉
      En effet, ce n’est pas vraiment simplement d’expliquer correctement ce qu’est l’écologie, avec des mots simples !

  10. Bonjour,
    Quelle jolie voix ☺️. Très agréable à l’écoute. Intéressant la démarche d’impliquer autant les enfants que les parents. L’écologie, j’y suis sensible depuis que je suis enfant avec des parents ayant peu de ressources. Et aujourd’hui plus que jamais, il est important d’apprendre à résister mieux à la consommation à outrance. Merci pour ton article qui éclaire vers un changement. ☺️

    1. Ohhh merci beaucoup pour ce gentil commentaire !
      En effet, je suis persuadée que ce sont nos enfants qui changeront le monde, mais que c’est à nous de leur montrer la voix pour le faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :